Origine T1 de Jennifer L. Armentrout

Note : 5 sur 5.

MENTION COUP DE ♡


Écrit par Jennifer L. Armentrout et publié chez les éditions J’ai Lu ( 2019 ).

Genre : young adult, fantastique, romance.

Découvrez mon avis sur
le second tome et troisième tome !

Quatre ans se sont écoulés depuis l’invasion extraterrestre. À l’âge de 17 ans, Evie Dasher n’en a que peu de souvenirs. Lorsqu’elle décide de se rendre en cachette dans une boîte de nuit connue pour être l’un des rares lieux où il est encore possible de côtoyer les Luxens survivants, la soirée ne se déroule pas tout à fait comme prévu.

Quand les choses tournent mal, elle fait la connaissance de Luc, un jeune homme beaucoup trop beau pour être humain. De plus en plus attirée par celui qu’elle prend pour un Luxen, Evie découvre un monde insoupçonné qui remet en question tout ce qu’elle pensait savoir. Un monde composé d’êtres aussi lumineux que ténébreux.

Pourquoi t’as-t-on créé ?   Oh, un classique,    répondit-il. Pour dominer le monde.

Qu’étais-je censée penser ? Qu’étais-je censée ressentir ? Étais-je seulement réelle ?


UN SPIN-OFF QUI VAUT LE COUP D’ŒIL

Au courant de sa sortie dans son pays d’origine, c’est un beau matin avant de me rendre à la fac que j’ai jeté un oeil sur les sorties du mois, histoire de voir si mon manque de lecture allait enfin être bouleversé par un quelconque livre. Et là miracle, je me rend compte qu’Étoile Noire, spin-off de Lux dont j’avais littéralement oublié l’existence, paraissait le matin-même. Ni une ni deux, je me suis jetée sur le pauvre extrait disponible via iBook et ce fut la libération. Si Jennifer L. Armentrout est une auteur qui n’a plus à faire ses preuves, elle ne cesse de m’étonner depuis Lux. Étoile Noire n’échappe pas à la règle en m’ayant une nouvelle fois bouleversée malgré des similitudes avec son prédécesseur.

Le premier chapitre nous place immédiatement dans l’action puisque nous faisons la rencontre d’Evelyne et de sa meilleure amie en train de poser le pour et le contre dans le fait de se rendre dans un club rempli de Luxens, des êtres à l’apparence humaine venant d’une autre planète qui ont tentés de renverser les humains quelques années auparavant. L’événement ayant plus ou moins causé la mort de plusieurs millions de personnes, le monde a bien changé puisque l’intégration des envahisseurs après cette tentative échouée pose beaucoup de questions. C’est au Foretoken, la fameuse boite de nuit, qu’elle croisera la route de Luc, qui bien qu’ayant tout d’un Luxen prétend ne pas en être un. Plus intriguant encore, ce dernier semble bien plus en savoir sur Evie qu’il ne le devrait. De leur première échange assez chaotique naitra plusieurs rencontres qui feront prendre conscience à cette dernière que le gouvernement en cache bien plus aux hommes qu’ils ne pourraient l’imaginer.

Autant d’ores et déjà vous dire que ce début a été si réussit à mes yeux que je n’ai pas pu m’empêcher de le relire une seconde fois avant de vous écrire. L’univers est d’ailleurs assez clair pour que vous n’ayez pas forcement à lire son petit frère, même si selon moi tout passionné du genre de peut passer à côté de Lux – et de Daemon par la même occasion. Les événements se déroulent donc quatre ans après la fin de ce dernier, dans une société qui essaie de cohabiter avec l’ancien envahisseur et de se reconstruire. En effet, tout individu n’étant pas originaire de la planète Terre est dans la plupart des cas méprisé pour des actes commis par leur peuple, avec des règles établies et une surveillance importante. On se retrouve alors face à deux intrigues étroitement liées, à savoir une première qui démarre avec la rencontre entre Luc et Evie ainsi qu’une seconde posant ses fondements dans Lux puisqu’en lien direct avec les Luxens. Il est vrai que l’histoire prend son temps, notamment par le fait qu’elle tourne autour du personnage d’Evie qui au fil des pages nous laisse face à beaucoup d’interrogations à son propos, bien que Luc soit également très central. C’est clairement une héroïne touchante et courageuse qu’on ne peut qu’aimer. Associée au personnage de Luc, leur duo s’avère très intéressant. En effet, Luc est un personnage que l’on rencontrait déjà dans Lux et qui déjà à l’époque me semblait important à exploiter. On le retrouve ici plus vieux et mature mais tout aussi soucieux du sort des siens et tout particulièrement d’une catégorie assez spécifique dont il fait partie. Forcément, quand une humaine bien précise se retrouve mêlée à ça, leur deux vies se retrouvent quelques peu bouleversées. C’est ainsi que dans Étoile Noire on le redécouvre d’un point de vue tout nouveau, celui d’Evelyn qui elle-même le rencontre dès les premières pages ce qui permet une immersion tout aussi prenante. La très belle histoire qui se tisse entre les deux m’a tellement conquise que je parvenais facilement à ressentir chacun de leurs sentiments, comme embarquée à leurs côtés.

Bien que l’on se retrouve face à un schéma similaire à Lux si on omet le fait que l’existence des Luxens soit à présent connue des humains, ce spin-off réussit véritablement à se démarquer en me faisant moi-même douter de ma préférence entre les deux séries – spoiler alert : Origine l’emporte haut la main ! Rien que pour ça le pari est réussi ! L’histoire est captivante entre les diverses révélations et rebondissements, les personnages sont touchants et leurs interactions n’ont cessées de faire fondre mon coeur. Que demander de plus ?

Note : 5 sur 5.

2 réflexions sur “Origine T1 de Jennifer L. Armentrout

  1. J’avais bien apprécié ce tome mais pas autant que toi. Certaines ficelles trop visibles notamment. Mais je compte lire la suite ! J’ai toujours du mal avec les débuts de série de l’autrice, jusqu’à présent ce sont les tomes 4 et 5 où je m’éclate le plus (toutes séries d’elle confondues à chaque fois, sûrement parce que c’est là que l’action s’y trouve)

    J'aime

    • Mince contrairement à toi j’ai du mal à arriver au bout de ses séries alors même que je les aimes beaucoup ! Il me semble qu’il me reste le dernier tome de Lux et Covenant. À l’inverse, j’aime beaucoup relire les premiers tomes aha. Je pense que ce début m’a autant plu car c’est clairement une version améliorée de Lux à mes yeux, ou du moins mise au goût du jour, et que j’aime énormément les introductions de saga ( découverte de l’univers, des personnages sans que l’auteur(e) puisse encore faire de trop grandes erreurs ). Je pense d’ailleurs que je n’aurais pas été autant charmée si Luc n’avait pas été Luc..

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s